Entretoises d'amortisseur MANITOU 12.7 x 6.0 x 26.0 mm Agrandir l'image
Manitou 

Entretoises d'amortisseur MANITOU 12.7 x 6.0 x 26.0 mm

142-27124-K014

844171044490

Les entretoises d'amortisseur Manitou 12.7 x 6.0 x 26.0 mm sont destinées aux amortisseurs Manitou depuis l'année-modèle 2011 tels que les amortisseurs Manitou McLeod ou Mara dont le diamètre de l'oeillet d'amortisseur est de 15 mm réduit à 12.7 mm par la buselure d'amortisseur 15 mm insérée dans l'oeillet d'amortisseur.

Plus de détails

Niveau de stock France :

Fiche technique

Diamètre (mm) 12,7

En savoir plus

Comment mesurer les entretoises d'amortisseur ?

1. Déterminer le diamètre de l'entretoise (A)

Le diamètre d'entretoise est de 12.0 mm pour les modèles d'amortisseur Manitou jusqu'à l'année-modèle 2010 (numéro de série commençant par CE, CF, CG, CH, CI, CJ, CK ou CL) ou de 12.7 mm pour les modèles depuis 2011 (numéro de série commençant par CM, CN, CO et MC). Le diamètre de l'entretoise peut également être déterminé en mesurant, à l'aide d'un pied à coulisse, le diamètre de l'oeillet d'amortisseur, hors buselure.

2. Déterminer le diamètre de l'axe (B)

Le diamètre de l'axe correspond au diamètre de perçage de l'entretoise, variant de 6 à 10 mm. Le diamètre de l'axe peut être déterminé en mesurant le diamètre de perçage de l'entretoise ou de l'axe de fixation de l'amortisseur sur le cadre.

3. Déterminer la longueur des entretoises (C)

La longueur des entretoises (C) peut être déterminée en mesurant, à l'aide d'un pied à coulisse, la longueur des entretoises cote à cote ou la distance entre les points de fixation de l'amortisseur sur le cadre. A noter : pour un fonctionnement parfait, la longueur des entretoises est exprimée au 1/10e de millimètre.

A propos de :
Manitou

Les débuts dans un garage


En 1986, l'histoire de Manitou débute à Manitou (Colorado - Etats-Unis) - là où la plupart des bricolages de vélo se produisent: un garage. L'objectif était de produire les produits les plus avancés technologiquement imaginables. Le fondateur, Doug Bradbury, était une icône du VTT et un membre du Mountain Bike Hall of Fame. Il avait un esprit non-conformiste et était une sorte de scientifique fou qui voyait le besoin de suspension dans le «nouveau» sport du VTT. Il a été la force motrice de la toute première fourche à suspension lancée en 1989.


La science du smooth


Oui, Manitou a été le pionnier de la suspension VTT et est devenu la première marque du genre, mais Manitou ne s'est pas arrêté là. Manitou a continué à poursuivre la «science du smooth» avec des décennies de recherche & développement. Des tests aux niveaux national et mondial ont permis à Manitou de se forger la réputation de posséder certaines des suspensions les plus fiables du marché.


L'association Hayes et Manitou


En 2006, Hayes Performance Systems fait l'acquisiton de Manitou. Il était parfaitement logique qu'une entreprise de freins pionnière, passionnée par le VTT et l'innovation, souhaite élargir son offre en s'associant à une entreprise pionnière de suspension VTT. C'était et c'est toujours une situation gagnant-gagnant.


Aujourd'hui


Manitou propose une gamme de fourches pour toutes les utilisations. Pour la descente et le freeride, Manitou a conçu la célèbre Dorado. Pour l'enduro, Manitou propose la toute nouvelle Mezzer. De son côté, la Mattoc fait partie des meilleures fourches d'all-mountain. La nouvelle R7 est destinée à un usage XC et XC Marathon. En dirt jump, la Circus est une référence. Pour le trail, Manitou propose la Machete. La Markhor est plutôt destinée à la randonnée.

Accessoires

PPC : 20,95 €